Un Chemin de Dames / 6-7-8 Mars 2020 au Plateau 31

Un Chemin de Dames - Alice Lacharme

Par la Compagnie de la Feuille d’Or
Mise en scène : Dany Toubiana
Avec : Alice Lacharmle
Chœur : Nicolas Leguet « Les Pérégrines »
(avec 2 chanteuses en alternance)

Assistante à la mise en scène et images : Frédérique Renda
Lumière : Dominique Martigne


L’équipe

En savoir plus sur les cours de théâtre de la compagnie

Un chemin de Dames

De : Dany Toubiana et Alice Lacharme
Adaptation et mise en scène : Dany Toubiana

co-production :
Compagnie de la Feuille d’Or
et Compagnie Pareil Jamais

Présenté à Gentilly
à l’occasion de Zig Zag
(Grand week-end d’ateliers portes ouvertes)
au Plateau 31

Rencontre et présentation du projet :
6 mars 2020 -18h30
Représentations :
7 mars 2020 – 20h
8 mars 2020 – 17h30

VENIR :
Plateau 31
31 rue Henri Kleynhoff
94 250 Gentilly
RER B Gentilly – Tram -Vélo…
(Venant de Paris, sortie à l »avant du train
Ticket Gentilly si vous n’avez pas de Navigo)

Reserver : Plateau 31

POURQUOI ?

Le conservatisme revient dans de nombreux pays occidentaux et la tradition empêche
 de nombreuses femmes de choisir leur vie dans d’autres États.

Les avancées réalisées
 dans les années 70 autour de la contraception et des lois autorisant l’avortement sont 
remises en question au nom d’une morale étroite qui pèse à nouveau sur les femmes.


Nous sommes deux autrices de générations différentes, nées à des époques charnières
 qui ont entraîné des changements sociaux majeurs. Le décès de Simone Veil en 2017, 
au-delà de l’émotion qu’il a pu susciter, nous a donné envie de regarder dans le 
rétroviseur et d’écrire cette histoire à quatre mains.

L’HISTOIRE

Aigues Mortes, Sud de la France, 1975.

Dès la fin du XIX° siècle, mais aussi après la
 Seconde Guerre, dans la région, une grande communauté italienne, venant du Piémont,
 s’est implantée pour venir travailler dans les Salins.
 Alors que la loi Veil vient tout juste d’être promulguée, Francesca, la fille d’Angèle 
annonce à sa mère qu’elle est enceinte.

Elle a 15 ans et pour Angèle pas question que 
l’histoire se répète. À15 ans et demi, elle avait épousé Ricardo, dans un mariage arrangé
 par ses parents, à 24 ans, elle était déjà mère de 5 enfants et avait subi deux
 avortements clandestins dans la maison de Lalla Awina sur les bords des Salins. Pas 
question que sa fille n’ait pas la possibilité de choisir sa vie.

L’annonce de la grossesse
 de sa fille est l’occasion pour elle, de se retourner sur sa propre vie et d’interroger son
 parcours entre souvenirs et colères, humour ravageur et regard ironique sur le monde
 qui l’entoure.